Recherche
Calendrier
November 2014
L M M J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30




Es-Smara TV

Patrimoine
  • Littérature, poésie et musique

    La littérature hassani faisant partie intégrante de la culture des populations sahraouies, traite non seulement des poèmes, des proverbes et de la musique mais également de l’histoire, des contes et autres expressions artistiques.La poésie, genre littéraire dominant dans la culture hassani, constitue un moyen d’expression artistique répandu dans les provinces sahariennes.

  • Mariage

    Le mariage dans la province d'Essmara est marqué par certaines habitudes relativement différentes par rapport à d'autres régions du Royaume dans leur appellation mais complémentement similaires dans leur fond et leur finalité. Lorsqu'un jeune homme sahraoui décide de se marier, il en informe sa famille et sa mère en premier lieu, qui, à son tour, informe le père. Car aux yeux des sahraouis, il serait impensable qu'un jeune homme informe directement son père de ses intentions e mariage. Un père sahraoui doit apprendre ce genre de nouvelles par le biais des aînés de la famille ou de l'un de ses proches amis.

  • Smara

    Michel Vieuchange (né à Nevers le 26 août 1904 - mort à Agadir le 29 novembre 1930), était un aventurier français. C’est le premier Européen à avoir visité les ruines de la cité interdite de Smara, dans l’Ouest saharien.Michel Vieuchange (né à Nevers le 26 août 1904 - mort à Agadir le 29 novembre 1930), était un aventurier français. C’est le premier Européen à avoir visité les ruines de la cité interdite de Smara, dans l’Ouest saharien.

  • Zaouïa de Cheikh Maouelainin

    En 1888 le Cheikh Maouelainin entame la construction de la route reliant Smara à Terfaya, pour assurer le cheminement des matériaux de construction nécessaires au chantier de sa Zaouïa à Smara. Il a chargé son fils Cheikh Attaleb Khaiar de superviser ce chantier entamé en 1895, après réception des matériaux arrivées par mer sur la cote près de Terfaya, sur un bateau appartenant au Sultan Moulay Abdelaziz, sous le commandement du navigateur Ahmida, surnommé le Turc. Ce bateau a transporté aussi les quatre artisans maçons, venus de Marrakech, Fés, Tanger et Tetouan. Les quels artisan seront rejoint, une année plus tard par un cinquième maçon venu d’Oujda.

  • La Zaouïa de sidi Ahmed Laa...

    La Zaouïa de Sidi Ahmed Laaroussi se trouve sur les bords de Oued Eddahab, à quelques 14 Km du rocher célèbre de Attbilat. C’est là où méditait le Cheikh Sidi Ahmed Laaroussi. Une partie importante de la tribu des Laaroussiine habite de façon permanente près de cette zaouïa, dont un édifice nouveau a été construit près de l’ancien.

Albums vidéos
Essmara Videos

Essmara Videos

Date:02/28/2013
Vidéos:7

Gravures Videos

Gravures Videos

Date:03/15/2013
Vidéos:2

poésie et musique

poésie et musique

Date:03/19/2013
Vidéos:1